AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alphonse Hoenneim, The time is slow ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Alphonse Hoenneim

avatar

─ Messages : 17
─ Date d'inscription : 09/03/2010

MessageSujet: Alphonse Hoenneim, The time is slow ?   Mar 9 Mar - 22:27

Alphonse Hoenneim
_______________________________________________________________

A propos de vous

NOM : Hoenneim
PRÉNOM(S) : Alphonse (dit Al')
DATE DE NAISSANCE & AGE : 8 janvier 1993 ; 32 ans
LIEU DE RÉSIDENCE : Venice Beach.



[Détails

SOULWAKER OU NORMAL :
Soulwalker
- don; Contrôle du temps (partiel) (ralentissement ou accélération de celui-ci , dans un champ de 150 ~ 200 mètres autour de moi)
- camp; Neutre (mon camp ! Very Happy)
- stimulant : Le danger.(le peur fait des miracles, non ? ^^')
- inhibiteur : L'alcool.

Descriptions ; Biographie

« Quel chemin emprunterez-vous ? » Voilà une question fatidique à laquelle j’ai répondus par « Le temps », vous allez bientôt découvrir mon histoire. Si vous lisez ces quelques mots cela signifie que vous venez de découvrir les notes de « Hoennheim, le roi du temps », votre vision des minutes et des heures changera à jamais.


Première note. (Découverte ?)
Je suis à l’aube d’une nouvelle vie, car aujourd’hui, oui, aujourd’hui le temps n’est plus mon ennemi il se bat à mes côtés.
En ce Matin de Juin 2014 je découvre mon don, en faisant tomber la cuillère par terre, je la fixe et essaye (comme je l’ai déjà fait maintes fois dans ma vie) de l’attraper, elle va beaucoup trop vite, l’impact contre le sol est proche, je ne sais exactement pourquoi et je ne sais si cela m’est déjà arrivé.
Je la fixe une fraction de seconde de plus qu’habituellement peut-être ?
Elle ralentit encore et encore, tout ce qui se trouve autour de moi ralentit inévitablement, de plus en plus devenant presque immobile, le son des pancakes en train de cuir à ma gauche, transperce mes oreilles avec une lenteur que l’on pourrait qualifier de cruelle, j’entends et je perçois le moindre mouvement, la moindre vibration produite dans l’air pour former le moindre son m’entourant.
Le dos de la cuillère atteint le sol, s'y dépose si lentement que l’on pourrait croire à plume virevoltant dans les airs avant d’atterrir. Je l’attrape avant que son « manche » ne touche lui aussi la terre ferme.
Je ferme les yeux, et d’un coup en un éclair tout redevient normal, ne comprenant pas ce qui m’arrive, je décide de croire à un rêve.
Plus les jours se suivent plus ils ralentissent à mes yeux.
Et une nuit j’ai compris, bougeant inconsciemment mes pupilles, une mouche en tant que cible, je ferme et j’ouvre mes yeux, me concentre plus ou moins sur elle, l’amplitude du ralentissement varie en fonction de ma concentration.
Cette nuit-là et les suivantes, je me mis à comprendre, a apprivoisé mon don, et à devenir un surhomme (correction du 4/01/15, j’apprends notre nom à nous.) Soulwalker.

Note rédigée le Vendredi 18 juillet 2014,
soit exactement trois semaines
après la découverte du don.


« Bonsoir a ce qui me liront un jour peut-être il est temps de continuer mon récit, aujourd’hui nous somme à la mi-septembre je pense, j’ai perdu la notion du temps avec mon pouvoir, mais chose étrange je me rappelle de mon passé depuis (enfin avec plus de détails) il est temps pour moi de l’écrire. »


Seconde Note. (Passé ?)

Tiens il fait chaud donc pourquoi ne pas commencer par une journée chaude de mon enfance ou plutôt de mon adolescence, j’ai que très peu de souvenirs au-delà de mes treize - quatorze années de vie.

Donc bon pour faire court en ce qui concerne mes dix premières années d’existence, je suis né le 8 janvier 1993 dans une famille française, et j’ai pris le nom de « Hoenneim » et le prénom de « Alphonse », j’ai grandi à Washington, je suis un garçon des plus banals, sport, école, amis et rien d’autres. Jusqu’à ce que mon calvaire commence, il a un nom « le retour à la tour Eiffel ».

Donc en cette année 2007 je retourne en France pour y suivre des études, étranger ou pas, je ne comprends pas la manière d’agir des autres, méchants, mesquins, de sales gosses ils n’ont aucun respect pour les adultes j’ai l’impression de vivre dans une mini-jungle, n’ont-il pas encore grandis ?

Mess journées s’écoulaient beaucoup plus vite que maintenant, j’avais l’impression de vivre chaque jour le jour précèdent (école, dodo et ainsi de suite) je m’ennuie terriblement à cette époque ne trouvant rien d’autre que le dessin pour passer le temps. Et cela continua jusqu’en 2008.

Échec scolaire oblige, je me retrouve en BEP, et ça continue dans la même lancée au lieu d’être médiocre je deviens passable, je rate mes examens d’entrée pour un bac professionnel à cause de réformes d’un certain parti politique (les plus jeunes d’entre vous n’y comprendrons rien tout cela a disparus.) et ma longue descente aux enfers continu, quand un jour je croise une femme, jamais je n’avais vu pareille beauté.

De fil en aiguille je me retrouve à ses côtés, deviens un comptable grâce a un coup de piston pas trop mauvais en algèbre je monte les échelons, et peu enfin lui offrir une vie digne d’elle. Ainsi vas ma vie et elle continu comme ça, et en 2012 je divorce, un peu blasé de la vie pendant près de deux ans et trois ou quatre mois.

Une vie très banale pendant ces deux petites années, la suite vous la connaissez, je découvre mon statut de Soulwalker. Enfin vu que cela fait plus d’un an depuis la dernière note je vais vous raconter cette année qui restera surement la meilleure année de ma vie.

Je deviens riche immensément riche, je braque des banques et cela sans trop de difficulté, la seule chose que je redoute sont les snipers, qui sont hors de mon champ de portée (qui comme je l’ai découvert ne dépasse pas les 150 – 230 mètres. Toutefois plus la cible et près de moi plus elle ralentit, j’ai même réussi a stoppé une balle une ou deux fois pour la petite anecdote.)

La plupart de mes victimes n’ont aucun souvenir de moi ou une vaste silhouette car pour elle si je les ralentis à dix fois, elles auront l’impression que je vais dix fois plus vite que mes mouvements normaux (je ne sais pas si cette phrase est claire toutefois je pense qu’il faut souligner cette effet de mon pouvoir qui n’est d’ailleurs qu’un effet physique.)

Voilà tout ce que vous avez à savoir je pense rajouter une note ou deux sur mon passé d’ici là dans cinq ou six ans si je n’ai pas perdu ce carnet.

Note rédigée le Lundi 21 septembre 2015,
soit environ un an et quelques mois
après la découverte du don.


Une nouvelle question se balade dans ma tête depuis un moment elle se ballade tellement que cela fait bien longtemps que je n’ai pas conté mes aventures, mais ce sera pour la prochaine note peut-être si jamais il y en a des nouvelles. Pour en revenir au sujet « En temps qu’un contrôleur du temps, puis-je ne pas vieillir ? » voilà ce qui m’arrive j’approche de la trentaine désormais avec mes vingt-huit ans, mon visage parait de moins en moins jeune.

Troisième note. (vieillir heureux ?)
Voilà je vais vous parler de ces jours où je ne sais pourquoi je perds de précieuses minutes de vie à me regarder dans un miroir tout aussi vieux que moi…

Les premiers cheveux grisâtres font leur apparition sur le haut de mon crâne, fort heureusement ils ne se voient pas ma belle chevelure châtain les cachent.

Une ride ou deux sont apparues par ici et par là à quelques endroit, enfin tant mieux ça me donne un air de sagesse a la George Clooney (que je suis idiot, cet acteur n’est pas de votre époque, il est mort désormais, enfin je crois, je ne regarde pas les nouvelles sur mon ordinateur).

Enfin c’est assez contradictoire, j’ai un corps d’homme des plus banals, mais sans me venter je me trouve plus musclé et physiquement plus attirant que ces dernières années passées, il faut croire que tous les cambriolages que j’ai faits pour m’enrichir m’ont sculpté.

Toutefois, je reste avec ce regard enfantin qui n’en fini pas d’impressionner les femmes un peu comme ma grande taille qui avoisine les cent quatre-vingt centimètres (quelle horreur d’écrire des chiffres en lettres enfin, au moins ils seront toujours lisibles au cas où notre système d’énumération changerais dans les décennies à venir), oui je sais j’ai décidé de faire preuve de modestie aujourd’hui.

Où en était-je déjà, ah oui j’allais vous parler de moi enfin de moi plus intérieurement, malgré mon joli sourire, ma voix douce, je suis un être torturé croyez-moi, qui ne le serais pas après avoir gagné des millions sans rien faire ou presque, grâce à dieu qui m’a donné ce pouvoir (quoi que je ne crois pas en dieu, je me vois plutôt comme un homme étant un cran au-dessus des autres dans l’évolution de son espèce.) au cas où certains de mes fervents lecteurs ou lectrices (j’espère aussi plaire aux dames du futur. ) ne l’auraient pas compris je fais de l’ironie, depuis que j’ai découvert mon don , je suis devenu chaque jour un peu plus détendu , un « je-m’en-foutiste » de première comme on le disait à mon époque.

Je ne pense qu’à moi, et rien ne me stimule plus que l’ivresse procurée par le danger, sans danger on ne peut prendre conscience, toutefois et c’est une autre histoire, je ne supporte pas l’alcool qui contrairement au danger , freine affreusement mon don malgré cela mon pouvoir me réussit plutôt bien, depuis un an tout au plus j’ai pris connaissance des deux sociétés de mégalo qui cherche à tous nous contrôler plus ou moins, ils se prennent un peu trop pour « Sauron » à mon gout (encore une référence qui date d’une époque inconnue a vos yeux.) il y’en un même une l’OP... machin un nom de drogue plus qu’autres choses pour moi qui a voulu me recruter malheureusement j’ai refusé, je cherche toutefois les « 19 » ils m’intéressent grandement eux (ce qui ne me donne pas vraiment de lieux de résidence fixe , je voyage pas mal pour les trouver.) enfin je reste neutre pour le moment puis je ne suis pas là pour parler politique malgré que je sois plutôt de gauche. (Oui je trouve que cette note en dévoile un peu trop sur moi enfin c’est coucher sur le papier autant le laisser.)

Note rédigée le Mercredi 10 mars 2021,
soit plus de sept années après
la découverte du don.

Note de dernière minute. (inutile ?)
Nous sommes le lundi 17 mars 2025.

Deux ou trois personnes lisent un journal, dans une pièce sombre d'une maison en ruines aux alentours de Venice en Californie, les pauvres gens ne savent pas qu'ils vont être victime d'un Soulwalker, une main, une ombre, puis enfin un visage visible entre dans cette même pièce qui semble être une chambre, ils se retournent, une femme et deux hommes, surement des chasseurs de Soulwalkers, malheureusement pour eux c'est trop tard.

Ils ont croisé mon regard, le temps change pour eux, il se ralentit, les immobilise presque, je marche le plus doucement du monde et pourtant .... Ils ne m'arrêteraient pas, je les désarme calmement et pose une carte mémoire sur mon journal entrouvert, qui est encore dans les mains de la femme. Et repars aussitôt sans qu'ils aient le temps de recouvrir les paupières pour mettre un visage sur mon nom, un visage sur Al' Hoenneim.

Une fois Honneim passé les jeunes chasseurs insèrent la carte mémoire dans un téléphone pour écouter ce qui est enregistré dessus.


« Ahem ... Si vous avez l'occasion d'écouter ce message c'est que je vous ai rencontré, ce message qui est aussi ma dernière note s'adresse à l'attention des personnes qui pensent pouvoir m'effacer de ce monde ...

Bref.

Comme vous le savez déjà je dispose d'un des nombreux dons des Soulwalkers, toutefois je vais vous donner deux ou trois informations supplémentaires à mon sujet et qui peuvent vous sauver la vie si jamais vous décidiez après ce message de vous mettre à ma poursuite.

1. Je n'approche pas les gens facilement, il vous faudra donc faire en sorte que je vous apprécie.

2. Je ne bois jamais d'alcool pour la raison évidente qu'elle freine mes pouvoir, malgré cela il ya un moyen de m'en faire ingérer (ou transfuser ...), je soigne mes blessures avec de L'alcool à 90 degrés, soyez assez malin et rapide pour m'avoir à ce moment-là et je serais alors aussi docile qu'un agneau
3. Troisième information et surement la plus importante, et c’est celle aussi qui n’as rien à voir avec le fait de me capturer, ne m’approcher pas quand j’ai peur , j’ai tendance dans ce genre de situation a déclenché mon pouvoir un peu au hasard (je confond souvent le danger et le stress a vrai dire…)»



Hors-Jeu
AVATAR : Ewan McGregor
CODE DU REGLEMENT : Vérifié par Pandore.
AUTRES ? Vous demandiez original, non ? Donc j'espère que ma présentation passera au niveau de la mise en forme ^^'.
Comme me la conseiller Pandore, mon personnage est quelqu'un d'assez sociable, même il ne le montre pas donc ne soyez pas rebuté par sa mauvaise humeur habituelle ou ces sarcasmes fréquents envers les inconnus que vos personnages pourraient être pour lui.


_______________________________________________________________


Dernière édition par Alphonse Hoenneim le Mer 17 Mar - 15:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Whyler

avatar

─ Messages : 14
─ Date d'inscription : 17/02/2010
─ Age : 30
─ Humeur : Calm.
─ Jukebox : The Moon • The Swell Season

MessageSujet: Re: Alphonse Hoenneim, The time is slow ?   Mer 10 Mar - 12:57

Bienvenue à toi Chapeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leigh Blake
OCPS
avatar

─ Messages : 30
─ Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Alphonse Hoenneim, The time is slow ?   Mer 10 Mar - 17:50

Moi j'ai rien contre la présentation mais après une petite discussion avec Pandore, ce serait bien que tu remplisse quand même les catégorie de façon 'classique'. Ne serait-ce que pour permettre de retrouver rapidement les informations essentielles concernant ton personnage, en plus de ta présentation actuelle. =)

Sinon, Bienvenue parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Hoenneim

avatar

─ Messages : 17
─ Date d'inscription : 09/03/2010

MessageSujet: Re: Alphonse Hoenneim, The time is slow ?   Mer 10 Mar - 19:15

Pas de soucis
(Description/Caractère et histoire peuvent rester mélanger, je fait juste un ajout des essentiels ?
Nom prénom , donc etc ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore Worthington
OCPS
avatar

─ Messages : 66
─ Date d'inscription : 20/01/2010
─ Age : 28
─ Humeur : Jubile :3
─ Jukebox : Fool - Cat Power

MessageSujet: Re: Alphonse Hoenneim, The time is slow ?   Ven 12 Mar - 14:06

Bonjour, après m'être héroïquement battue contre le terrible démon "wifi qui lag", me voici, certes en retard, mais en espérant que vous apprécierez tous mes efforts pour rejoindre mes chers Soulwalkers.
Donc pour précision il serait préférable que tu mettes les très grandes lignes:
nom
prénom
âge
don: inhibiteur, stimulant
Camp (juste préciser que tu es neutre)

Ainsi que deux ou trois informations en "Autres" qui te semblent essentielles pour ceux qui n'auraient pas le temps de lire ta fiche mais qui auraient quand même besoin de cerner ton personnage.

Pour le reste c'est ok (caractère description / physique) tu peux le laisser tel quel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leigh Blake
OCPS
avatar

─ Messages : 30
─ Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Alphonse Hoenneim, The time is slow ?   Ven 12 Mar - 14:31

Correction orthographique terminée. Juste une petite remarque pour tes prochains messages, attention au 's' à la deuxième personne du singulier qui ont tendance à migrer à la troisième, ainsi qu'aux homonymes. Ah et n'hésite pas à scinder tes phrases les plus longues en plusieurs phrases plus courtes aussi.

Voili voilou!!!

(Et j'allais oublier, Tolkien c'est le début du XXème siècle, et le Seigneur des Anneaux vers les années 1930 soit un siècle avant le temps du forum!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alphonse Hoenneim

avatar

─ Messages : 17
─ Date d'inscription : 09/03/2010

MessageSujet: Re: Alphonse Hoenneim, The time is slow ?   Mer 17 Mar - 14:39

Après mes jours de flemmes aiguës je termine enfin ce que vous m'avez demandé Wink

en espérant que cela soit bon pour cette fois.

@Leigh : Merci Wink, je ne fais vraiment pas attention à ça héhé ^^ '

@Pandore : Bonjour, Wink Voilà ce que tu m'as demandé est fait (enfin à la va-vite soyons d'accord ^^')

@Lou : Salut Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Soulwalker
Hacker Paranormal
avatar

─ Messages : 47
─ Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Alphonse Hoenneim, The time is slow ?   Mer 17 Mar - 21:48

Bonsoir,

Les modifications étant toutes achevées, je vous ouvre les portes de Soulwalkers avec plaisir et souhaite, et ce malgré les traces de sa lente pérégrination sur vos traits, que le temps reste votre allié.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alphonse Hoenneim, The time is slow ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alphonse Hoenneim, The time is slow ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Michaelle Jean rend hommage à M. Alphonse Desjardins
» Le topic du slow qui tue
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SOULWALKERS :: Gestion du personnage :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: